Conseiller en Gestion de Patrimoine : pourquoi miser sur l’assurance emprunteur ?

L'amendement Bourquin, autorisant la substitution annuelle des contrats d'assurance emprunteur, a permis de libéraliser un marché représentant plusieurs milliards d'euros de primes. Si les courtiers en crédit ne s'y risquent que peu pour préserver leurs conventions bancaires, les assureurs - agents généraux et courtiers en assurances- communiquent pour reprendre des parts de marché aux banques.

Les conseillers en gestion de patrimoine, travaillant avec une approche globale de la situation de leurs clients, ont tout aussi intérêt à s’intéresser à ce marché pour plusieurs raisons.

Une clientèle haut de gamme

Souvent cadrés, chefs d'entreprise ou TNS, la plupart des clients des CGP sont non seulement propriétaires de leur résidence principale mais investissent aussi dans le locatif classique ou dans le cadre d'une défiscalisation. Ainsi, plusieurs contrats d’assurance emprunteur sont susceptibles d’être substitués par le CGP et de faire réaliser une économie substantielle à son client.

Par exemple, pour un client cadre de 37 ans ayant un prêt de 300.000€ sur vingt ans, on trouve des contrats groupe avec un taux annuel moyen de 0.35%, alors que par le biais d’une délégation, on obtiendra un taux inférieur à 0.10%. Le client réalisera alors une économie totale d’environ 15 000€ sur 20 ans, soit environ 63€/mois.

Dans l’éventualité où ce même client possèderait plusieurs biens en investissement locatif, le gain en serait décuplé.

La reprise des contrats groupe : une aubaine pour développer le patrimoine de votre client et votre activité

Une fois la/les reprise(s) des contrats bancaires réalisés, deux possibilités s’offrent au client :

  • regagner du pouvoir d’achat
  • ou réemployer le gain réalisé pour optimiser son poste prévoyance ou accélérer la constitution de son patrimoine.

En effet, si le client réalise une économie de quelques dizaines d’euros, il pourra tout à fait choisir de compléter sa couverture prévoyance, soit en souscrivant une assurance décès, obsèques ou en augmentant les garanties de son contrat prévoyance pour les TNS. Mais il aura aussi la possibilité de choisir d’augmenter les versements périodiques réalisés sur son PERP ou son assurance-vie.

Pour les clients propriétaires de plusieurs biens et réalisant une économie mensuelle à 3 chiffres suite à la substitution de leurs contrats, cette opération pourra même leur permettre de réaliser un nouvel investissement locatif en réduisant fortement l’effort d’épargne.

Ainsi, tout en optimisant la situation de son client, le CGP développera son activité : création d’un portefeuille en Assurance de Prêt et développement de son portefeuille de prévoyance, augmentation de ses encours en prime périodique, voire réalisation de nouvelles opérations de défiscalisation.

Les vertus d’un portefeuille d’assurance emprunteur

Les contrats d'assurance emprunteur sont parmi les contrats d’assurance dont la durée de détention moyenne est la plus longue. Actuellement, on parle d’une durée de détention moyenne de 8 ans, durée qui devrait tendre à s’allonger aux vues des taux de prêts actuellement historiquement bas.

Par ailleurs, une fois mis en place, ces contrats ne réclament que peu de gestion de la part de l’intermédiaire l’ayant mis en place puisque les sinistres sont gérés par les compagnies.

Pour ces raisons, un portefeuille d’assurance de prêt, en plus de pouvoir trouver facilement acquéreur, se négocie à un coefficient proche de 3.

****

Si vous souhaitez vous développer sur ce marché, tous nos experts Simulassur by Eloïs sont à votre écoute. N'hésitez pas !

Contactez-nous !



Publié le 17/07/2019