Assurance de prêt : au-delà du tarif pourquoi proposer des contrats en délégation ?

Lors de la recherche d’une délégation d’assurance emprunteur, le premier critère regardé par le client est le coût total. Si c’est en effet un critère déterminant dans le choix d’un contrat externe plutôt que le contrat groupe proposé par la banque, ce n’est pour autant pas le seul critère déterminant. Focus sur les différences en termes de garanties.

Indemnitaire et forfaitaire

Si la quasi-totalité, si ce n’est l’intégralité des contrats faits en délégation, sont sur un mode d’indemnisation forfaitaire, on trouve encore de très nombreux contrats groupe en indemnitaire ou mixtes.

Cette différence, souvent tue par les banques et qui pourrait sembler anodine, est pourtant importante. En effet, en indemnisation forfaitaire, un assuré en arrêt de travail bénéficiera d’une indemnisation à hauteur de la mensualité de son prêt tandis qu’en indemnitaire, l’indemnisation sera limitée à la perte de revenu subie par l’assuré. Or, de nombreuses personnes bénéficient, du fait de leur convention collective ou par le biais d’une prévoyance souscrite par l’employeur, d’un maintien de salaire. Dans ce cas précis, en l’absence de perte de revenu, la garantie ITT du contrat groupe indemnitaire ne pourra être sollicitée.


Invalidité Permanente : l’évaluation du taux

Lorsqu’un assuré, suite à un accident ou une maladie, voit son état de santé définitivement altéré, on dit qu’il présente un état d’invalidité. Reste alors à évaluer le taux de cette invalidité pour connaître l’éventuelle indemnisation dont pourra bénéficier celui-ci.

Si le taux d’invalidité, mesuré en fonction des incapacités fonctionnelle et professionnelle, est supérieur à 66%, l’assuré pourra bénéficier du remboursement du capital restant dû ou des mensualités de son prêt.

Entre 33 et 66% d’invalidité, il pourra prétendre à une indemnisation proratisée si la garantie IPP (Invalidité Permanente Partielle) a été souscrite. Notons que peu de contrats groupe offrent cette possibilité.

Ainsi, les contrats groupe et de délégation pourraient sembler sur un pied d’égalité sur ce risque...

A une nuance près : l’évaluation du taux d’incapacité professionnel.

Quand l’assureur externe évalue majoritairement le risque sur l’incapacité de l’assuré à exercer sa profession au jour du sinistre, l’assureur groupe tiendra compte des possibilités de reclassement. Cet élément tend à diminuer le taux d’incapacité professionnelle et par conséquent le taux d’invalidité.

Cet élément a son importance, puisqu’un client reconnu en IPT d’un côté et donc totalement indemnisé peut, de l’autre, se retrouver avec une indemnisation partielle, voire pas d’indemnisation du tout si l’option IPP n’a pas été souscrite.


Les profils particuliers

Certains profils peuvent aussi se retrouver avec des besoins particuliers que les contrats groupe, par manque de souplesse, ne peuvent pas couvrir.

L’ensemble de ces contrats s’accorde sur une franchise standard de 90 jours. Or, les TNS, moins bien couverts par leur régime social, peuvent évoquer le besoin d’être couverts dès 30 jours. La chose est rendue possible par les contrats de délégation, plus modulables.

Nous nous retrouvons la même problématique de rigidité pour les professions médicales, appétentes à la souscription de contrats indemnisation l’invalidité en fonction d’un barème professionnel, plus avantageux ; ou pour des assurés ayant une seconde activité dite à risque comme les pompiers volontaires et qui souhaitent être couverts dans le cadre de leur mission.

On peut aussi penser aux personnes pratiquant certains sports à risque, exclus dès le départ tant sur les contrats groupe que de délégation mais rachetables sur ces derniers.


L’assurance de prêt : uniquement un tarif ?

On comprend, à la lecture de ces éléments, que l’assurance emprunteur n’est pas uniquement un tarif et que le diable se cache dans les détails.

Courtier soucieux d’apporter le meilleur conseil à votre client ? N’hésitez pas à contacter Simulassur by Eloïs : votre inspecteur expert, présent sur votre secteur, vous apportera les réponses nécessaires à la mise en place de la meilleure couverture pour vos clients.

Publié le 15/11/2019